La WIMBI FOUNDATION rejoins la Fédération des Industries Nautiques

 

La WIMBI FOUNDATION a été agréé lors de la dernière assemblée de la FIN (La WIMBI FOUNDATION).

La Fédération des Industries Nautiques (FIN) a pour vocation de représenter, développer et promouvoir les métiers de la filière nautique française, en France et à l’international.

Elle porte la voix d’un tissu de près de 6 000 entreprises, et ses adhérents, regroupés en 9 métiers de l’industrie et des services nautiques, représentent plus de 80% du chiffre d’affaires de la profession.

Interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, sur le plan territorial, national et européen, la FIN assiste et conseille les entreprises dans les domaines juridique, social, économique, environnemental et technique. Elle détient un rôle d’information auprès du grand public et des médias, notamment pour ce qui concerne l’évolution des tendances du marché.

Au niveau européen et international, la Fédération participe activement à l’évolution de la filière nautique. Elle est membre fondateur de la Fédération européenne des industries nautiquesEuropean Boating Industry (EBI), qui a pour rôle principal de représenter et de défendre les intérêts des industries nautiques européennes. La FIN est également membre historique de Icomia, fédération qui regroupe près d’une quarantaine de fédérations nationales à travers le monde et y dispose d’un siège au Comité Exécutif.

Au niveau national, la FIN est membre fondateur de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance (CNP) qui regroupe les 4 grandes familles du nautisme (Industries-services, plaisanciers, ports de plaisance, fédérations et organisations sportives). La CNP co-préside avec le SG Mer, placé auprès du Premier ministre, une instance de travail interministériel. La FIN est également membre administrateur du Cluster Maritime Français et adhérente du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF).

Sa présence au sein de ces différentes instances françaises, européennes et internationales permet de porter au plus haut niveau la voix de ses adhérents et de défendre les intérêts de la filière.

Propriétaire de Nautic en Seine, du Yachting Festival de Cannes et de l’International Multihull Show de la Grande Motte, à travers ses filiales Nautic Festival et M2O, la Fédération des Industries Nautiques parraine le Grand Pavois La Rochelle. Elle mène également des actions coordonnées pour faciliter la présence de ses membres dans les salons nautiques internationaux de référence, notamment au Metstrade d’Amsterdam où elle organise la présence des entreprises françaises (la France est la 1ère nation exposante), et depuis 2023 à IBEX en Floride, deux salons majeurs pour les équipementiers français.

Pleinement engagée dans le développement d’une plaisance durable depuis de nombreuses années, la Fédération des Industries Nautiques agit au quotidien pour intégrer les enjeux environnementaux tout au long du cycle de vie du bateau, de sa conception à sa fin de vie.

La FIN est ainsi la seule fédération professionnelle dotée de 2 éco-organismes créés à son initiative : l’Association pour la Plaisance Eco Reponsable (APER) pour la déconstruction des bateaux en fin de vie et PYRéO pour la collecte et le traitement des feux de signalisation pyrotechniques périmés.

En parallèle, la FIN a initié en 2023 avec ses partenaires européens, une démarche pour doter les entreprises d’outils d’analyse de cycle de vie (ACV). Ces ACV serviront à mesurer la performance environnementale des bateaux, identifier les axes d’amélioration et accompagner les entreprises dans l’éco-conception.

Portée par une croissance forte, la filière est également mobilisée sur toutes les problématiques liées à la formation et à l’emploi.

Pour promouvoir ses métiers, ses formations et l’attractivité de ses entreprises auprès des jeunes, des adultes en reconversion ou en recherche d’emploi, la FIN a lancé une ambitieuse campagne de communication, « L’Équipe Nautique Recrute », avec le soutien de l’OPCO2i.

La FIN a également engagé d’importants travaux de rénovation des contenus de formation, dans le but de faciliter l’accès à l’emploi des adultes en reconversion ou en recherche d’emploi en capitalisant sur leurs compétences et attirer de nouveaux profils sur des métiers essentiellement manuels, en proximité immédiate des bassins d’emploi.

6 réactions sur “ La WIMBI FOUNDATION rejoins la Fédération des Industries Nautiques ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *